Jeunes Chercheurs Associés

Chercheur en biologie & santé

Les recherches en Biologie portent sur le vivant, végétal ou animal, de l’échelle des micro-organismes jusqu’aux écosystèmes complets en passant par l’étude des cellules, des organismes ou des populations.

biotechnologies, agronomie, écologie, génétique, épidémiologie, microbiologie, etc.

Un chercheur en Biologie dans l’équipe, quels avantages ?

Un chercheur en Biologie dans l’équipe, quels avantages ?

Vous travaillez avec du vivant ? Qu’il soit animal ou végétal, microscopique ou à l’échelle de la planète, le spécialiste de Biologie peut vous aider. Sa formation en Bioinformatique fait du chercheur en Biologie un atout indispensable pour collecter, organiser, et analyser vos données puis les transformer en ressources d’innovation technologique. La recherche en Biologie concerne la biologie des organismes, la biologie structurale, la physiologie, la biologie intégrative, la biologie médicale, les neurosciences, la génomique, la biologie végétale ou encore la biologie marine. Elle trouve des applications dans de nombreux domaines de la Biologie, comme les biotechnologies, la biologie-santé, ou la recherche clinique. 

Grâce à sa formation en recherche, l’expert en Biologie sait gérer des projets à court, moyen ou long terme. Autonome, l’expert biologiste saura s’intégrer à tout projet professionnel. Sa capacité d’analyse, de prise de recul et de travail en équipe en feront un collaborateur essentiel pour atteindre vos objectifs.

Les chercheurs de votre région

Héloïse C

Héloïse C

Docteur·e - Biologie

Auvergne-Rhône-Alpes

Docteur en microbiologie depuis le 1er décembre dernier, je suis actuellement à la recherche d'un post-doc dans le domaine de la microbiologie et de la santé. Coté recherche, ma thèse a porté sur des bactéries impliquées dans le cancer colorectal en utilisant aussi bien des techniques de biologie moléculaire et de microscopies, qu'en utilisant des modèles animaux et des modèles cellulaires. Côté enseignement, j'ai réalisé pendant ma thèse des travaux dirigés et des travaux pratiques en parasitologie et en microbiologie à des étudiants de Médecine et Pharmacie, ainsi que des étudiants de Licence de Biologie. J'aime également participer à des événements de vulgarisation scientifique au grand public comme Ma thèse en 180 secondes, les nuées ardentes ou encore intervenir auprès de public plus jeunes comme les collèges ou primaires pour parler de sciences.

  • Biologie humaine
  • Microbiologie, micro-organismes
  • Bactéries, bactériologie
  • Parasites, parasitologie

Maëva M

Docteur·e - Neuro-Gastroentérologie

Auvergne-Rhône-Alpes | Provence-Alpes-Côte d'Azur

Actuellement post-doctorante à Nice, j'ai réalisé 3 formations avec JCA en biologie moléculaire. Je possède des qualifications variées grâce à la pluridisciplinarité de ma carrière scientifique (thèse en neurogastroentérologie, post-doctorat en neurosciences).

  • Animaux, zoologie, biologie animale
  • Enseignement, didactique des sciences de la vie
  • Comportement animal, éthologie, communication animale
  • Bactéries, bactériologie

Céline B

Docteur·e - Hématologie

Auvergne-Rhône-Alpes | Occitanie

Titulaire d’une thèse d’Université, j’occupe actuellement un poste d’ingénieure biologiste hospitalier au sein du service d’Hématologie Biologique du CHU de Clermont-Fd. Mon travail de thèse m’a permis d’acquérir une forte expérience en cytométrie en flux (CMF) (analyses multiparamétriques et tris cellulaires). Mon activité hospitalière est centrée sur le secteur d’Hématologie Moléculaire, au sein duquel j’encadre l’équipe de techniciens, je participe à la validation technique des analyses effectuées pour le diagnostic et/ou de suivi des hémopathies, je développe de nouvelles techniques appliquées à l’hématologie et j’assure une veille technique et scientifique en matière de diagnostic moléculaire et de suivi des hémopathies. Notre activité est basée sur l’analyse moléculaire des hémopathies myéloïdes (qPCR, HRM, NGS), le suivi de la Maladie Résiduelle des Leucémies Aiguës Myéloïdes et le dosage de cytokines par ELISA (EPO, CCL18). L’expertise acquise lors de ma thèse dans le domaine de la CMF m’a conduit à la mise en place d’outils pour le diagnostic des thrombopathies et le suivi des patients ayant bénéficié d’une thérapie par cellules CAR-T.

  • Biologie moléculaire, génétique, épigénétique, génomique
  • cytométrie en flux
  • Biologie cellulaire
Pablo G

Pablo G

Doctorant·e - Physiologie et nutrition des ruminants

Bourgogne-Franche-Comté | Occitanie

Dans ce moment je travaille sur un projet de recherche où on evalue l'impact des nouvelles technologies (notament des cameras) pour aider la production animal des jeunes bovines en engraisement.

  • Agroécosystèmes, agronomie, cultures, élevage, milieux pastoraux
  • Médecine vétérinaire, santé animale
  • Aliments, alimentation, nutrition
  • Intelligence artificielle (IA), systèmes experts, apprentissage automatique (machine learning), réseaux de neurones, apprentissage profond (deep learning), systèmes multi-agents
Abdesslam C

Abdesslam C

Doctorant·e - Géomatique

Auvergne-Rhône-Alpes | Bourgogne-Franche-Comté

My name is Abdesslam C., PhD student at the French Institute for Agriculture, Food and Environment (INRAE). Before arriving in France for the PhD in geospatial analyses of ecosystem services, I achieved a bachelor's and a master’s degree in geoscience and GIS at the University of Rabat in Morocco and a second master’s degree in land and environment management at the University of Sassari in Italy.

  • Services écosystémiques
  • Systèmes d’information géographique (SIG), géomatique
  • Cartographie
  • Analyse de données textuelles, lexicométrie, lemmatisation, fouille de textes (text mining)
Anaïs T

Anaïs T

Doctorant·e - Écologie, géographie environnementale

Auvergne-Rhône-Alpes | Bourgogne-Franche-Comté

Doctorante chercheuse en géographie physique, mon sujet de thèse me permet de suivre l'évolution des communautés de diatomées fossiles, et de reconstruire l'histoire environnementale de mes sites d'études. D'autres disciplines telles que la palynologie et la sédimentologie me permet d'affiner mes résultats. Ma thèse me permet également d'établir un état écologique actuel dans les lacs étudiés et de suivre les conditions abiotiques de ses sites à travers la température, l'oxygène, la concentration en anion et cation ... Je cherche également à développer mes compétences sur le groupe d'algue des chrysophytes.

  • Paléo-environnements, paléobiodiversité, paléo-écologie
  • Analyse statistique de données, analyse factorielle, en composantes principales
  • Reliefs, érosion, géomorphologie
  • Stratigraphie, sédimentologie
Amélie A

Amélie A

Docteur·e - Anthropologie

Bretagne | Île-de-France

"Prenons des décisions éclairées grâce aux sciences sociales" Ma mission professionnelle ? Développer l'expertise anthropologique dans les savoirs et savoir-faire des organisations non académiques (secteur privé, ONG, asso...) afin d'accompagner une prise de décision qui soit éclairée d'un point de vue social et culturel

  • Aliments, alimentation, nutrition
  • Système de santé, hôpital (objet d'étude)
  • Anthropologie sociale et culturelle, ethnologie
  • Politiques publiques, action publique
Antoine C

Antoine C

Doctorant·e - Anthropologie sociale

Bretagne | Île-de-France

Mon parcours s'est progressivement construit dans un forte interdisciplinarité entre sciences naturelles et sciences sociales. Je suis avant tout fasciné par les récits sur notre environnement et la façon dont ils sont construits. J'ai donc débuté dans les sciences de la Terre en menant des recherches sur l'érosion, le transport sédimentaire (glaciers, rivières, océans...), et les relations avec le climat. Progressivement, j'ai ressenti le besoin de réenchanter ma pratique. Je me suis alors tourné vers l'anthropologie pour explorer les relations entre le chercheur, ses objets d'étude et la société. Ainsi, par une enquête ethnographique, je me suis intéressé aux différents types de savoirs sur les rivières, leurs élaborations et leurs relations. Désireux de prolonger ce pas de côté, je travaille actuellement sur les relations sensibles au milieu marin et ses recompositions dans le contexte du déploiement massif de l'éolien en mer. J'ai par ailleurs collaboré avec des artistes sur des projets art-science, enseigné du collège à l'université, et participé à des évènements de communication de la science.

  • Mer, milieux marins
  • Sciences et techniques en société (STS), sociologie des sciences, des techniques, de la connaissance
  • Enseignement, didactique des sciences de la Terre, de la géologie
  • Cycles biogéochimiques

Thomas S

Doctorant·e - Ecotoxicologie, Aquaculture, Epigénétique

Bretagne | Île-de-France

Je suis en dernière année de doctorat à l'Ifremer. Je m'intéresse aux effets à long terme et transgénérationnels de la contamination par les pesticides chez l'huître creuse, Crassostrea gigas. Je suis par ailleurs impliqué dans le partage des connaissances à travers des ateliers de médiation scientifique portés par l'Ifremer, dont un que j'ai créé sur l'observation de la contamination chimique de l'océan.

  • Mer, milieux marins
  • Bio-indication (écologie)
  • Coquillages, mollusques, malacologie, conchyliologie
  • Enseignement, didactique des sciences de la vie
Clément L

Clément L

Doctorant·e - Philosophie

Centre-Val de Loire | Île-de-France

Mon travail actuel porte sur la gouvernance et l'évaluation des bioénergies. Je proviens d’un cursus de philosophie m’ayant permis d’acquérir des connaissances générales sur les différents pans de cette discipline, notamment en philosophie des sciences, en philosophie des techniques et en philosophie morale.

  • Empreinte écologique, évaluation environnementale
  • Enseignement, didactique des sciences de la vie
  • Énergie, systèmes énergétiques, réseaux d'énergie (gaz, chaleur, hydrogène…)
  • Développement durable, économie circulaire, soutenabilité, écoconception, décarbonation
Camelia R

Camelia R

Docteur·e - Médecine

Corse | Polynésie française

Spécialisée en uro-pathologie (partie histologie ainsi que cytologie) depuis plus de 15 ans. Je travaille comme référente du secteur uro-pathologie à l'Hôpital Foch, l'hôpital avec un très grand recrutement d'uro-pathologie (classé n°1 par Le Point dans la prise en charge du cancer de la vessie). Nombreuses publications dans ce domaine. Nombreuses participations avec présentations aux congres nationaux et internationaux. Intéressée au développement de l'IA dans le domaine de la pathologie et de la cytologie.

  • Enseignement, didactique des sciences de la santé, de la médecine
  • Biologie humaine
Julie B

Julie B

Docteur·e - Écologie

Corse | Provence-Alpes-Côte d'Azur

Docteure en écologie de l'Institut méditerranéen de biodiversité et d'écologie, mes recherches portent sur l'impact des mesures de gestion sur la biodiversité, spécifiquement concernant la restauration écologique et les espèces exotiques envahissantes en contexte insulaire.

  • Restauration, génie écologique
  • Inventaire naturaliste, diagnostic écologique
  • Empreinte écologique, évaluation environnementale
  • Insectes, entomologie
Hajer M

Hajer M

Doctorant·e - lettres

Grand Est

Enthousiaste, polyvalente, professionnelle, curieuse et toujours souriante, mon esprit d’équipe me permet d’entretenir des bonnes relations avec mon entourage .

  • Enseignement, didactique des sciences de la vie
  • Enseignement, didactique des sciences de la santé, de la médecine

Julien V

Docteur·e - Agroécologie

Grand Est | Hauts-de-France

Docteur en agroécologie et écophysiologie, spécialiste de l'impact des pratiques agricoles sur la qualité des sols. J'ai étudié les systèmes de culture pendant 10 ans, en démarrant par la technique (façons culturales, machinisme agricole, mise en pratique de techniques d'agriculture de conservation ou de régénération des sols), et en finissant mon cursus par la voie scientifique. Cette expérience en recherche m'a permis de produire et co-produire une vingtaine de communications scientifiques (articles, talks, posters). Je suis aujourd'hui agriculteur et co-fondateur d'une entreprise d'expertise et formation en agronomie.

  • Microbiologie, micro-organismes
  • Agroécosystèmes
  • Productions végétales
  • Agriculture régénérative
Nicolas S

Nicolas S

Doctorant·e - Chimie, matériaux, recyclage, procédé, environnement, ACV

Grand Est | Hauts-de-France

Doctorants en Géosciences, je suis spécialisé dans la gestion des ressources naturelles notamment en développant des procédés de recyclage permettant de récupéré les matériaux des produits en fin de vie. Lorsque c'est possible, j'associe le développement de procédés à une analyse de cycle de vie afin d'évaluer l'amélioration de l'impact environnemental. Ce doctorat me permet de gérer a bien un projet de recherche en lien avec les challenges environnementaux et économiques de l'Europe. Mon expérience dans le privée m'a aussi permis de développer un procédé de recyclage et de réaliser une ACV vérifiée selon la norme ISO14040 dans un contexte industriel différent du contexte académique.

  • Microscopie électronique (MEB, MET, microsonde de Castaing, etc.)
  • Métaux, alliages, métallurgie
  • Caractérisation (sciences des matériaux)
  • Spectroscopie, spectrométrie, d’émission, d’absorption, UV, IR, RMN, etc. (analyse physico-chimique)

Reginald A

Doctorant·e - Biologie-santé

Auvergne-Rhône-Alpes | Hauts-de-France

Doctorant en 3eme année polyvalent et motivé

  • Microbiologie, micro-organismes
  • Parasites, parasitologie
  • Biologie cellulaire, cytologie
  • Biologie moléculaire, génétique, épigénétique, génomique

Ranin D

Doctorant·e - Biochemisstry

Hauts-de-France

I recently graduated with a PhD in biochemistry. I’m passionate about discovering and characterizing new bioactive molecules, and studying their functions. I'm also interested in proteomics. I aim to widen my experience in research. I'm autonomous and consistent.

  • Plantes, végétaux, botanique, biologie végétale
  • Génie génétique, transgénèse, biotechnologies, biologie de synthèse
  • Spectrométrie de masse, des ions secondaires (analyse physico-chimique)
  • Proteomics
Julie B

Julie B

Docteur·e - Physiologie moléculaire Végétale

Hauts-de-France

Experte en biologie végétale, passionnée par la sécurité alimentaire des populations impactées par le changement climatique, je propose mon expertise scientifique. J'ai une expérience théorique et pratique de biotechnologie, de génétique, du métabolisme végétal, de production protéique ainsi que de molécules d'intérêt. Pédagogue, rigoureuse et engagée écologiquement et socialement, je serai honorée de participer aux initiatives dans ces domaines et en particulier : - Les réponses moléculaires des plantes aux contraintes abiotiques - Les technologies agronomiques en conditions de changement climatique - Les solutions adaptées aux conditions sociales et économiques des territoires - La sécurité alimentaire

  • Plantes, végétaux, botanique, biologie végétale
  • Enseignement, didactique des sciences de la vie
  • Biologie moléculaire, génétique, épigénétique, génomique
  • Biologie des organismes, physiologie, anatomie, morphologie
Antoine C

Antoine C

Doctorant·e - Anthropologie sociale

Bretagne | Île-de-France

Mon parcours s'est progressivement construit dans un forte interdisciplinarité entre sciences naturelles et sciences sociales. Je suis avant tout fasciné par les récits sur notre environnement et la façon dont ils sont construits. J'ai donc débuté dans les sciences de la Terre en menant des recherches sur l'érosion, le transport sédimentaire (glaciers, rivières, océans...), et les relations avec le climat. Progressivement, j'ai ressenti le besoin de réenchanter ma pratique. Je me suis alors tourné vers l'anthropologie pour explorer les relations entre le chercheur, ses objets d'étude et la société. Ainsi, par une enquête ethnographique, je me suis intéressé aux différents types de savoirs sur les rivières, leurs élaborations et leurs relations. Désireux de prolonger ce pas de côté, je travaille actuellement sur les relations sensibles au milieu marin et ses recompositions dans le contexte du déploiement massif de l'éolien en mer. J'ai par ailleurs collaboré avec des artistes sur des projets art-science, enseigné du collège à l'université, et participé à des évènements de communication de la science.

  • Mer, milieux marins
  • Sciences et techniques en société (STS), sociologie des sciences, des techniques, de la connaissance
  • Enseignement, didactique des sciences de la Terre, de la géologie
  • Cycles biogéochimiques
Amélie A

Amélie A

Docteur·e - Anthropologie

Bretagne | Île-de-France

"Prenons des décisions éclairées grâce aux sciences sociales" Ma mission professionnelle ? Développer l'expertise anthropologique dans les savoirs et savoir-faire des organisations non académiques (secteur privé, ONG, asso...) afin d'accompagner une prise de décision qui soit éclairée d'un point de vue social et culturel

  • Aliments, alimentation, nutrition
  • Système de santé, hôpital (objet d'étude)
  • Anthropologie sociale et culturelle, ethnologie
  • Politiques publiques, action publique

Magali W

Docteur·e - Géographie environnementale

Grand Est | Île-de-France

J'ai soutenu ma thèse intitulée "La succession végétale post-agricole : approche par les services écosystémiques et les perceptions des acteurs dans un territoire entre Chaîne des Puys et plaine de la Limagne" en janvier 2023.

  • Écologie
  • Services écosystémiques
  • Géographie humaine et sociale
  • Changement d’occupation des sols, déprise agricole, déforestation
Nicolas P

Nicolas P

Docteur·e - Pathologie, oncologie, biologie moléculaire, biologie des cancers, thérapies ciblées, diagnostic médical, intelligence artificielle en santé

Île-de-France | Normandie

Je suis médecin pathologiste au CHU de Rouen et chercheur à l'unité INSERM U1245. J'ai obtenu un MPhil en médecine translationnelle et thérapeutique de l'Université de Cambridge en 2013, avec distinction et je suis titulaire d'un doctorat en sciences biologiques, après avoir soutenu en 2019 une thèse d'université portant sur les aspects moléculaires et cellulaires du cancer du poumon. Mon domaine de compétences porte principalement sur le diagnostic des cancer, l'oncologie, la génétique des tumeurs, les thérapies ciblées, l'immunothérapie, l'intelligence artificielle appliquée à l'image en santé et la recherche translationnelle.

  • Enseignement, didactique des sciences de la vie
  • Enseignement, didactique des sciences de la santé, de la médecine
  • Biologie humaine
  • Biologie cellulaire, cytologie
Louis H

Louis H

Docteur·e - Médecine Vétérinaire - Dermatologie Vétérinaire

Île-de-France | Normandie

Résident du Collège Européen de Dermatologie Vétérinaire

  • Médecine vétérinaire, santé animale
  • Peau, muqueuses, dermatologie
  • Dermatologie Vétérinaire
Sylvain G

Sylvain G

Docteur·e - sciences de la Terre

Île-de-France | Normandie

Je suis un sédimentologue et géochimiste spécialisé dans la reconstitution des paléoenvironnements et des paléoclimats. En 2013, j'ai soutenu une thèse sur les conséquences du maximum thermique du Paléocène-Eocène, qui m'a permis de déterminer les conséquences d'un brusque réchauffement climatique sur les environnements continentaux d'Europe du Nord-Ouest. J'ai ensuite effectué un post-doctorat de deux ans à Total, pendant lequel j'ai été formé à la géologie d'exploration. Après avoir effectué plusieurs missions de géochimiste junior à CVA engineering, j'ai ensuite rejoint l' "Energy and Geoscience Institute" de l'Université de l'Utah (USA) en tant que géochimiste expert. Pendant trois ans, j'ai ainsi participé à trois grands projets pluri-disciplinaires des roches mères de l'Atlantique et mis au point un nouveau protocole analytique adapté à de telles études. Enfin, j'ai enseigné les Sciences de la Terre à Sorbonne Université pendant l'année scolaire 2021-2022 en tant qu'attaché temporaire d'éducation et de recherche. Au cours de ma vie professionnelle j'ai aussi écrit 10 articles scientifiques et 10 rapports de recherche à destination de clients ou d'instituts publics.

  • Paléo-environnements, paléobiodiversité, paléo-écologie
  • Géochimie
  • Enseignement, didactique des sciences de la Terre, de la géologie
  • Système climatique, climatologie, paléoclimatologie

Margaux J

Docteur·e - Ecologie

Nouvelle-Aquitaine | Occitanie

J'ai réalisé une thèse sur les translocations végétales dans un contexte réglementaire. Je travaille actuellement en bureau d'études en environnement.

  • Restauration, génie écologique
  • Écologie
  • Services écosystémiques
  • Inventaire naturaliste, diagnostic écologique
Benjamin A

Benjamin A

Doctorant·e - Ecologie, Géographie environnementale

Auvergne-Rhône-Alpes | Nouvelle-Aquitaine

Doctorant chercheur en écologie et ingénieur AgroParisTech en gestion des milieux naturels, je suis passionné par la Nature et sa richesse. En tant qu'écologue, j'ai ainsi rapidement développé mes compétences naturalistes sur divers taxons, d'abord en entomologie et en botanique (prairiale et forestière), mais aussi en herpétologie, ornithologie, mammologie ... et autres curiosités naturelles comme la géologie et les fossiles. Ma formation et mes expériences professionnelles m'ont conduit vers ma spécialité de recherche actuelle, les services écosystémiques en milieu prairial naturel de moyenne montagne.

  • Agroécosystèmes, agronomie, cultures, élevage, milieux pastoraux
  • Services écosystémiques
  • Inventaire naturaliste, diagnostic écologique
  • Insectes, entomologie
Kevin B

Kevin B

Docteur·e - ecotoxicologie

Nouvelle-Aquitaine | Occitanie

Ma thèse de doctorat s’est déroulée au sein du laboratoire de biotechnologie de l’environnement et à l’UMR ECOSYS. Le sujet était la transformation des produits pharmaceutiques dans l’environnement avec un outil de modélisation appelé TyPol. Avant cela, j’ai pu effectuer une licence de chimie entre l’université de Bordeaux et Bristol puis un master en écotoxicologie à Bordeaux. Les contaminants organiques ont toujours suscité chez moi un vif intérêt. J’ai d’ailleurs travaillé sur la volatilisation des pesticides en stage de M2 puis sur les produits pharmaceutiques et de soins personnels (PPCP) en thèse. Mes expériences au sein d’associations (confédération des jeunes chercheurs et 2AD ADEME) m’ont permis d’aider les jeunes chercheurs en difficultés et de défendre leurs droits. Cela m’a permis de me rendre compte également que la recherche publique n’est pas ce que je souhaite faire pour la suite de ma carrière. Plus récemment, j’ai pu travailler au sein de la start-up Toxi Plan dans laquelle mes missions étaient de rédiger des des profils écotoxicologiques et toxicologiques ainsi que de développer un calculateur pour prédire l’écotoxicité aquatique et terrestre de substances.

  • Empreinte écologique, évaluation environnementale
  • Pollution
  • Écotoxicologie
  • Chimie de l'environnement
Matthéo A

Matthéo A

Docteur·e - Microbiologie

Auvergne-Rhône-Alpes | Occitanie

Jeune docteur en microbiologie actuellement à la recherche d’un poste dans le domaine de la recherche et du développement d’antimicrobiens dans le secteur privé. L’ensemble de mes travaux de thèse s’inscrit dans une volonté de faire part à une recherche appliquée dans la lutte contre les infections bactériennes, véritable fléau tant actuel que futur. Cette expérience de trois années m’a permis d'enrichir mes compétences de gestion via la participation à de nombreux projets, mais aussi à renforcer mes capacités d’autonomie, d’adaptation rapide aux aléas rencontrés et d’organisation globale dans un but professionnel.

  • Microbiologie, micro-organismes
  • Bactéries, bactériologie
  • Médicaments, pharmacologie

Clémence G

Docteur·e - Chimie analytique / pharmacocinétique

Auvergne-Rhône-Alpes | Occitanie

De nature dynamique et curieuse, j'aime m'investir pour mener à bien mes projets. Au cours de ma thèse, j’ai développé des recherches dans le domaine des sciences séparatives avec différents enjeux : (1) l’analyse de traces dans le but d’appliquer la méthode d’analyse de plusieurs bisphénols à une étude de biosurveillance, (2) l’analyse d’échantillons biologiques pour des études toxicocinétiques et (3) l’utilisation des données de rétention en chromatographie liquide pour le développement de modèle QSAR (relation quantitative structure-activité). Ces travaux m'ont permis de développer des compétences en développement de méthodes analytiques, en toxicocinétique et également en chimiométrie. Actuellement en post-doctorat, j'acquis de nouvelles compétences en méthodes séparatives avec le développement de méthodes de chromatographie bidimensionnelle couplées à la spectrométrie de masse haute résolution. Je me suis également impliquée dans le collectif des doctorants en tant que représentante dans le cadre du conseil d’unité de Toxalim et de l’école doctorale SEVAB.

  • Médicaments, pharmacologie
  • Chromatographie (analyse physico-chimique)
  • Chimie analytique
  • Spectrométrie de masse, des ions secondaires (analyse physico-chimique)
Léo B

Léo B

Docteur·e - Chimie et Physico-chimie des Polymères

Occitanie

Ingénieur chimiste, docteur en Chimie et Physico-chimie des Polymères, mon expertise se porte principalement sur la conception et la synthèse de monomères, ainsi que leur polymérisation par voie radicalaire. J'ai aussi travaillé sur la polymérisation radicalaire contrôlée (RAFT) et la synthèse de latex auto-assemblés (PISA). Je suis opérationnel sur les principales techniques de caractérisation de monomères (RMN, IRTF, HPLC, GC, MS) et de polymères (RMN, GPC/SEC, IRTF, ATG, DSC). Riche de 6 ans d'expérience professionnelle en recherche dans l'industrie, ma thèse portait sur la synthèse de monomères et polymères innovants pour l'industrie cosmétique.

  • Chromatographie (analyse physico-chimique)
  • Caractérisation (sciences des matériaux)
  • Spectroscopie, spectrométrie, d’émission, d’absorption, UV, IR, RMN, etc. (analyse physico-chimique)
  • Chimie organique

Nathalie D

Docteur·e - Microbiologie (Virologie)

Île-de-France | Pays de la Loire

Je suis ingénieure en biologie moléculaire principalement spécialisée en virologie. Je suis passionnée par la recherche scientifique et la transmission des connaissances. Après avoir obtenu un BTS en analyses biologiques, j’ai souhaité m’orienter vers la recherche et me suis spécialisée en virologie jusqu’à l’obtention d’un doctorat à Paris VII. Mon domaine d'expertise s'articule autour de trois axes : une recherche clinico- virologique, une recherche fondamentale en génomique virale et une expertise en bio-informatique. J’apprécie particulièrement être à l’interface entre la recherche fondamentale et la recherche clinique favorisant le transfert des avancées de la recherche au domaine hospitalier. J'aime également transmettre et expliquer les principes des techniques de biologie moléculaire, de virologie et de bio-informatique aux étudiants et cliniciens avec qui je collabore.

  • Microbiologie, micro-organismes
  • Virus, virologie
  • Biologie moléculaire, génétique, épigénétique, génomique
  • Amplification en chaîne par polymérase (PCR)
Claire-Isabelle R

Claire-Isabelle R

Docteur·e - Sciences de gestion / Sociologie

Bretagne | Pays de la Loire

Je suis diplômée d'HEC Paris (2010) où j'ai suivi la Majeure Alternative Management, créée et enseignée par la professeure Eve Chiapello (co-auteur avec Luc Boltanski du Nouvel esprit du capitalisme (1999)). Avant de poursuivre une carrière universitaire, j'ai travaillé pendant trois ans dans le secteur de la RSE et du développement durable (BNP Paribas et une Scop (ESS)). J'ai soutenu mon doctorat à l'Université de Nantes et à Audencia Business School en 2018 et j'ai obtenu les prix de thèse ANDESE et ADERSE-ORSE. J'ai ensuite mené une recherche post-doctorale à l'Université de Lausanne. Mes recherches portent sur la durabilité, la responsabilité sociale des entreprises, la transition écologique et les agroécologies. Mes travaux s'appuient sur les économies de la grandeur et la théorie institutionnelle entre autres et suivent des méthodes qualitatives (étude de cas, entretiens semi-directifs, analyse documentaire et d'archives, étude longitudinale, analyse de discours, ethnographie...).

  • Écologie
  • Responsabilité sociale des entreprises (RSE)
  • Stratégie (sciences de gestion)
  • Économie, sociologie, théorie des organisations
Manon F

Manon F

Docteur·e - Sciences Animales

Bretagne | Pays de la Loire

J'ai toujours été intéressée par l'étude des sciences animales appliquée aux espèces d'élevage. Au cours de ma formation, j'ai développé un fort intérêt à évaluer le bien-être animal pour proposer des solutions afin d'améliorer leurs conditions d'élevage. Je suis ingénieure agronome de formation (diplômée de Bordeaux Sciences Agro) et j'ai poursuivi en thèse au sein d'INRAE. Dans ma vie personnelle, je suis passionnée de musique et de danse classique.

  • Agroécosystèmes, agronomie, cultures, élevage, milieux pastoraux
  • Animaux, zoologie, biologie animale
  • Comportement animal, éthologie, communication animale
  • Analyse statistique de données, analyse factorielle, en composantes principales
Emmanuel B

Emmanuel B

Docteur·e - Computational biology

Auvergne-Rhône-Alpes | Provence-Alpes-Côte d'Azur

Docteur en biologie computationelle, spécialisé dans l'analyse d'images et la mise en place de solutions de détection d'objets d'intérêt, aussi bien grâce à l'algorithmie conventionnelle que par le développement de réseau de neurones et la mise en place de solutions basée intelligence artificielle.

  • Biologie humaine
  • Bactéries, bactériologie
  • Algorithmes, algorithmique
  • Intelligence artificielle (IA), systèmes experts, apprentissage automatique (machine learning), réseaux de neurones, apprentissage profond (deep learning), systèmes multi-agents

Aubin N

Docteur·e - Sciences de la matière, Biophysique

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Curieux et ouvert sur le monde, j'aime me former à l'utilisation de nouveaux outils et à des enjeux aussi bien scientifiques (sciences des matériaux : polymères & bois, environnement et écologie) que sociaux (patrimoine, transports, solidarité internationale). Mon importante expérience bénévole en tant que président de l'association MUST (Marseille United Sports pour Tous.tes), m'a permis de développer des compétences de gestion de projet (évènementiel, relation avec les collectivités), et d'équipe (+de 450 adhérent.es dont + de 50 bénévoles). Aujourd'hui je suis à la recherche d'un poste en tant qu'ingénieur de recherche ou d'analyste de données.

  • Plantes, végétaux, botanique, biologie végétale
  • Analyse statistique de données, analyse factorielle, en composantes principales
  • Biophysique, physique du vivant
  • Biomécanique
Philippe L

Philippe L

Docteur·e - Paléoécologie

Occitanie | Provence-Alpes-Côte d'Azur

Naturaliste polyvalent, mon secteur de recherche pluridisciplinaire m'a permis de développer des compétences dans l'enseignement, la formation et l'expertise en géologie et en écologie fondamentale. Mon expérience de chercheur naturaliste me permet de travailler sur de nombreux groupes taxonomiques et leurs habitats, actuels ou fossiles, tant sur le terrain (études, inventaires, formations) qu'en muséologie (collections).

  • Paléo-environnements, paléobiodiversité, paléo-écologie
  • Bio-indication (écologie)
  • Coquillages, mollusques, malacologie, conchyliologie
  • Plantes, végétaux, botanique, biologie végétale
Carole D

Carole D

Docteur·e - Anthropologie

Île-de-France | Nouvelle-Calédonie

Chercheure en milieux interculturels, dans le cadre de projets collaboratifs, éducatifs et scientifiques. Recherche qualitative, analyse et communication des résultats (rédaction de rapports professionnels et articles scientifiques, communications orales). Enseignement au secondaire et au supérieur. Expertise et consultation sur les enjeux relatifs au rapatriement et à la documentation des collections muséales ; restitution et transmission des savoirs autochtones ; décolonisation et éthique de la recherche. • Formation en anthropologie, ethnoécologie, sociologie et muséologie • Expériences de recherche collaborative en milieux autochtones (mandats spécifiques en organisation et coordination de projets communautaires auprès des jeunes, des artisans et des aînés) • Approche multidisciplinaire, recherche collaborative et appliquée

  • Insectes, entomologie
  • Anthropologie sociale et culturelle, ethnologie
  • Patrimoine, collections, muséologie
  • Amérique du Nord
Camelia R

Camelia R

Docteur·e - Médecine

Corse | Polynésie française

Spécialisée en uro-pathologie (partie histologie ainsi que cytologie) depuis plus de 15 ans. Je travaille comme référente du secteur uro-pathologie à l'Hôpital Foch, l'hôpital avec un très grand recrutement d'uro-pathologie (classé n°1 par Le Point dans la prise en charge du cancer de la vessie). Nombreuses publications dans ce domaine. Nombreuses participations avec présentations aux congres nationaux et internationaux. Intéressée au développement de l'IA dans le domaine de la pathologie et de la cytologie.

  • Enseignement, didactique des sciences de la santé, de la médecine
  • Biologie humaine

Exemples de missions en biologie & santé

Doctorant ou docteur en Microbiologie

Doctorant ou docteur en Microbiologie

La chercheuse ou le chercheur en Microbiologie est capable d’identifier et de caractériser des micro-organismes et essaie de comprendre leurs activités et intéractions entre eux ou avec les milieux extérieurs. Un expert en Microbiologie s’intéresse ainsi à des bactéries, des champignons, des cultures, des levures, des moisissures, des acides aminés ou des acides nucléiques.

Un expert en microbiologie peut tester des substances pour valider la date limite de consommation ou d’utilisation optimale d’un produit, ce qui en fera un allié précieux pour l’industrie pharmaceutique, cosmétique ou agroalimentaire. Des procédés de stérilisation, de pasteurisation ou de filtration lui permettent d’éliminer des micro-organismes d’une culture, de détruire une partie de la flore bactérienne ou encore de trier les différents types de micro-organismes. L’étude de levures et de bactéries spécifiques permettent au chercheur en microbiologie d’étudier la conservation, la qualité ou la fermentation de certains aliments (bière, pain, vin, fromage, épaississants alimentaires, etc). 

Le chercheur en Microbiologie est capable d’identifier des bactéries grâce à l’étude de leur forme, de leur taille ou de leur odeur. En utilisant des antibiotiques ou des agents biochimiques adaptés, l’expert en microbiologie peut éliminer des micro-organismes néfastes pour la santé tout en préservant l’environnement.

Chercheur en Biologie cellulaire et moléculaire

Chercheur en Biologie cellulaire et moléculaire

Un expert en Biologie cellulaire s’intéresse à des organismes tels que l’ADN, l’ARN, les protéines, les eucaryotes ou les membranes. Le chercheur en Biologie cellulaire étudie le déplacement, le métabolisme, la morphologie, ou la santé des cellules vivantes, animales ou végétales. Le spécialiste en Biologie cellulaire maîtrise les techniques d’incubation, de purification et de séquençage. La compréhension du génome permet à la chercheuse ou au chercheur en Biologie moléculaire de travailler sur de la génétique, en étudiant par exemple les processus de réplication d’ARN ou de protéines. Ses connaissances lui permettent de caractériser, d’isoler et de manipuler les composants cellulaires. Un expert en Biologie moléculaire maîtrise des techniques de PCR, d’électroporation, de micro-injection, d'électrophorèse, de chimiluminescence, de colorimétrie, d’autoradiographie ou d’imageries. Pour l’industrie pharmaceutique, le spécialiste de Biologie cellulaire peut étudier les molécules afin de concevoir de nouveaux médicaments. L’industrie agroalimentaire sera intéressée par un chercheur en Biologie moléculaire capable d’identifier les meilleures protéines et de faire en sorte qu’elles se développent majoritairement chez un végétal ou un animal. Les applications biomédicales d’un chercheur en Biologie cellulaire ou moléculaire sont également très nombreuses, notamment en cancérologie, virologie ou toxicologie.

Chercheur en éthologie

Chercheur en éthologie

La chercheuse ou le chercheur en éthologie est un expert du comportement animal (humain compris). Il s’intéresse au développement d’un comportement chez un individu et à son évolution, que ce soit d’espèces sauvages, domestiques, vivant dans un milieu naturel ou bien en captivité. L’éthologie cognitive permet au scientifique d’étudier les capacités psychologiques des individus qu’il étudie, et de comprendre leurs conduites telles l’apprentissage, la reconnaissance ou la discrimination au sein d’un groupe. 

Grâce à ses connaissances en éthologie, le scientifique est par exemple capable de proposer des améliorations du cadre de vie des animaux dans un parc animalier, ce qui a un impact positif sur la relation entre les humains et les animaux et ce qui améliore le bien-être animal, tout en assurant des meilleures conditions de conservation des espèces protégées.

Expert en écologie

Expert en écologie

Un expert en écologie s’intéresse aux interactions entre les êtres vivants et leurs milieux. Qu’il s’agisse de micro-organismes, de végétaux ou d’animaux, c’est aux relations qu’ils entretiennent avec leur environnement qui passionnent nos chercheuses et chercheurs en écologie. Un spécialiste en écologie s’intéresse à toutes sortes d’écosystèmes et peut étudier l’impact du réchauffement climatique sur un habitat spécifique pour protéger des espèces animales ou végétales, étudier l’autoépuration ou les crues des cours d’eau, s’intéresser à la production de biocarburants ou encore à la décomposition de la matière organique et au maintien des sols. Les applications de l’écologie sont donc nombreuses : en botanique, en pharmacologie, en agriculture, en énergie et transport ou en agronomie, tous ces secteurs d’activités ont à gagner de l’embauche d’un expert en écologie.

Quelles carrières pour un chercheur en Biologie ?

Après sa formation doctorale en Biologie, le docteur en Biologie peut trouver un emploi dans le secteur public ou dans le secteur privé. Le secteur de la santé humaine propose fréquemment des offres d’emplois à des chercheurs en Biologie. Le chercheur ou la chercheuse en Biologie accède, après son doctorat, à des postes de formateur en Biologie, d'enseignants-chercheurs (maîtres de conférences ou professeur d’université), de chargé de recherche, de chef de projet industriel, d’ingénieur, de responsable de pôle de recherche et développement, de chargé de mission, de responsable de projet, etc.

Quelle nature de poste pour un chercheur en Biologie ?

D’après une enquête de 2019 sur la poursuite professionnelle des docteurs réalisée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), 63 % des docteurs en Biologie et Santé travaillent dans le secteur académique 1 an après l’obtention de leur diplôme. L’enquête révèle également que 95.7% des docteurs en Biologie et Santé occupent un emploi de cadre 1 an après avoir obtenu leur diplôme.

Les compétences liées à cette spécialité

Primates, primatologie Agroécosystèmes, agronomie, cultures, élevage, milieux pastoraux Restauration, génie écologique Écologie Paléo-environnements, paléobiodiversité, paléo-écologie Services écosystémiques Mer, milieux marins Forêt Zones humides Inventaire naturaliste, diagnostic écologique Empreinte écologique, évaluation environnementale Bio-indication (écologie) Coquillages, mollusques, malacologie, conchyliologie Insectes, entomologie Reptiles, amphibiens, herpétologie Mammifères, mammalogie Oiseaux, ornithologie Poissons, ichtyologie Plantes, végétaux, botanique, biologie végétale Animaux, zoologie, biologie animale Vigne, vin, œnologie, viticulture Enseignement, didactique des sciences de la vie Enseignement, didactique des sciences de la santé, de la médecine Comportement animal, éthologie, communication animale Biologie humaine Microbiologie, micro-organismes Bactéries, bactériologie Virus, virologie Parasites, parasitologie Biologie de l'évolution Biologie du développement Biologie cellulaire, cytologie Biologie moléculaire, génétique, épigénétique, génomique Génétique médicale Biologie des organismes, physiologie, anatomie, morphologie Systématique, taxonomie Histoire évolutive du vivant, arbre du vivant, phylogenèse Médecine vétérinaire, santé animale Phytopathologie Épidémies, épidémiologie Génie génétique, transgénèse, biotechnologies, biologie de synthèse Santé publique, santé environnementale, risques sanitaires Santé globale, approches intégrées de la santé (one health) Médicaments, pharmacologie Cosmétique Médecine, santé humaine Agents pathogènes, maladies infectieuses, infectiologie Immunité, système immunitaire, immunologie Cancer, tumeurs, oncologie, cancérologie Aliments, alimentation, nutrition Vieillissement (biologie) Reproduction, appareil génital Embryon, embryologie Système cardiovasculaire, cœur, circulation sanguine, cardiologie Système respiratoire, phonation, poumons, pneumologie Hormones, glandes, endocrinologie Muscles, système musculaire, myologie Os, articulations, rhumatologie, orthopédie Métabolisme Écosystèmes microbiens, microbiote Cellules souches Thérapies cellulaires, thérapies géniques Biomarqueurs Amplification en chaîne par polymérase (PCR) Traçage isotopique Recherche clinique Risques biologiques, laboratoire P3, P4 Cytométrie Imagerie cellulaire Séquençage (biologie moléculaire) Extraction d’ADN, d’ARN Clonage Microscopie électronique (MEB, MET, microsonde de Castaing, etc.) Microscopie optique Chromatographie (analyse physico-chimique) Électrophorèse (analyse physico-chimique) Recherches impliquant la personne humaine (aspects méthodologiques, juridiques)

Nos missions phares

Agaetis
Agaetis

Lien entre éthique et entreprise

Réalisation et mise en récit d’une charte éthique au sein d’une entreprise de programmation informatique.

Clermont-Ferrand, Auvergne
Ethique, méta-éthique philosophique, philosophie morale, mise en récit (storytelling), discours
CH de Millau
CH de Millau

Formation PCR quantitative

Formation professionnelle en centre hospitalier en technique de quantification des acides nucléides (ADN, ARN) avec l’organisme Bioformation.

Millau, Occitanie
Amplification en chaîne par polymérase (PCR), Biologie moléculaire, génétique, épigénétique, génomique, Biologie humaine
Association DAHLIR
Association DAHLIR

Accompagnement RH d’une association

Analyse et évaluation des schémas organisationnels associant salariés et bénévoles de l’association DAHLIR en partenariat avec la SCOP MAJ.

Puy-en-Velay, Auvergne-Rhône-Alpes
Gestion des ressources humaines, organisation du travail, Associations, Économie sociale et solidaire (ESS), coopératives, mutuelles

Rejoignez la première coopérative scientifique de France

  • Des missions adaptées pour élargir et diversifier vos horizons professionnels
  • Diffusez votre savoir-faire et vos connaissances
  • Vos interventions rémunérées et protégées par un contrat de travail